Gnome Shell (aka Gnome 3)

Classified in : Dérivés d'Ubuntu - Tags : Gnome

Après le passage d'Ubuntu à Unity, je n'étais pas convaincu donc j'ai cherché un autre bureau.

Les autres

J'ai essayé :

  • Lubuntu : (avec LXDE) je l'ai gardé un moment, mais il est un peu trop basique. Il convient bien pour des PC un peu agé !
  • elementaryOS : Luna puis Freya, c'est très jolie mais avec Freya j'avais quelques problèmes : impossible d'utiliser les ressources FTP depuis PCManFM, remmina est mal gérée ...
  • Bodhi : fonctionne très bien mais j'ai toujours l'impression de lutter contre l'OS

J'en suis donc arrivé à Gnome Shell !

Utilisation

Sur le bureau de Gnome Shell, il y a au démarrage juste 2 zones : le bureau et la barre haute qui est tout en haut du bureau.

Tout à droite de la barre haute, on peut cliquer sur le bouton avec menu déroulant qui affiche un panneau avec des commandes pour gérer le son, le wifi, et pour accéder aux paramètres, au menu de déconnexion et d'arrêt.

Tout à gauche de la barre haute, on clique sur activité pour passer en mode activité (ou bien avec la touche Super - aka Windows). En mode activité, on a la barre d'activité à gauche (un dock comme dans Unity), une barre avec les workspace à droite, et au milieu les applications à cliquer (et on peut taper des lettres du nom de l'application à lancer).

Enfin, il y a le Message Tray (zone de messages ou notifications) accessible par Super+M ... et donc un peu caché !

Avec Gnome Shell, on travaille beaucoup avec les raccourcis clavier (certaines fonctions ne sont accessibles que de cette manière, par exemple, le message tray ou l'enregistrement vidéo). On peut voir la liste de ces raccourcis sur la doc d'Ubuntu-FR ou sur la page de documentation de Gnome (en Anglais).

EDIT : ça change avec les versions suivantes !

Configuration

Pour utiliser Gnome Shell au mieux, il est nécessaire de le configurer un petit peu.

Une première étape est d'ajouter des extensions. Voici la liste de celles que je recommande :

Les extensions déjà installées (il suffit de les activer dans Gnome Tweak Tool) ou bien depuis l'interface web) :

  • Alternate-Tab : pour un Alt-Tab qui affiche les fenêtres.
  • Application Menu : pour un menu d'application (au lieu de la commande Activités), on peut aussi vouloir plutôt Panther Laucher pour un menu à la Slingshot de elementaryOs.
  • Place Status indicator : pour une liste des emplacements : disques, clefs USB, ressources réseaux ...
  • SystemMonitor (affiché dans la barre des messages) un peu simpliste je préfère son presque homonyme (à installer ) voir ci-après.
  • Workspace Indicator : pour afficher le workspace sur lequel on est.

Les extensions à installer depuis le site de Gnome :

Mode Classique

On peut aussi préférer démarrer dans un mode qui ressemble à Gnome 2 : c'est le Gnome Classique. Il suffit d'installer le paquet gnome-session-flashback et de choisir une session Gnome Flahsback à la connexion. Pour plus de détails, voir la doc Ubuntu-FR.

 

Bonne utilisation de Gnome Shell ! ! wink

[ no comments ]

© Le Computing Froggy  !

  • Article Currently 1.00/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Rating : 1.0/5 (2 votes cast)

Write a comment

What is the second letter of the word odqr? :